Coronavirus : le Président compte plus que jamais sur les élus locaux

Temps de lecture : 2 min

Suite à la dernière allocution du Président en ce lundi de Pâques, il est l’heure de faire un petit bilan sur la situation en France. Quelles sont les nouvelles pour les élus locaux ?

Des élus locaux remerciés et toujours sollicités

C’est désormais officiel, le confinement est prolongé d’un mois supplémentaire. Une sortie, hypothétique et progressive, devrait s’organiser pour le 11 mai 2020. En attendant cette date, le chef de l’Etat a appelé à respecter un confinement strict afin de limiter au maximum les risques de contagions. En effet, une sortie de confinement ne sera possible qu’une fois les hôpitaux désengorgés. Pour cela, Emmanuel Macron compte sur les maires et élus locaux afin de faire respecter ce confinement de manière égalitaire sur tout le territoire, en évitant toutes surenchères vis-à-vis de ses modalités. Seuls les couvre-feux là où ils sont nécessaires sont autorisés.

Le Président n’a pas manqué de remercier les maires et tous les élus locaux. Ils sont les acteurs de seconde ligne contre le virus selon lui, grâce à leur engagement auprès de la population.

Alors que les principaux lieux accueillants du public (restaurants, musées, cinémas, etc.) ainsi que les grands rassemblements restent eux proscrits jusqu’à environ mi-juillet, les écoles devraient ré-ouvrir progressivement.  C’est donc toute une population qui devra être équipée de masques, dans chaque commune.

Pour faire face à ce retour à la vie active et sociale, le Président Emmanuel Macron a annoncé que d’ici le 11 mai, tous les citoyens devront avoir accès à des masques de protections. Ce sont très probablement les municipalités qui seront en charge de cette gestion (approvisionnement et distribution à la population). Un rendez-vous sous 15 jours est annoncé afin de préciser toutes les modalités de la phase post confinement.

Municipales : une hécatombe au sens propre comme au figuré ?

Bien que la question des municipales n’ai pas été abordée durant cette allocution présidentielle, elle reste un grand sujet de cette crise.

Ce sont désormais plus de 2700 recours qui ont été déposés en préfecture, à la suite du 1er tour des municipales.
En effet, nombreux sont les candidats qui jugent insincères ces élections. Elles ont été très fortement marquées par l’abstention due à l’épidémie de COVID-19 qui commençait à s’étendre sur la France. Alors que le 2nd tour des élections municipales n’a toujours pas de date officielle, le sort des élus du premier tour reste encore incertain.

Mais tout cela n’est rien, face au drame qui a frappé quelques communes. Que ce soit lors de la campagne des municipales, durant le vote du premier tour, ou en allant voir la population car la fonction l’exige parfois, même durant le confinement, certains élus locaux ont à leur tour contracté le virus.

Bien que la majorité d’entre eux s’en soient bien remis, quelques-uns n’ont pas eu cette chance et l’ont payé de leurs vies.

Et malgré la douleur de cette perte, les communes doivent rapidement mettre en place un suppléant afin que la municipalité puisse continuer d’assurer ses fonctions et missions.
En temps normal, lorsque le poste de maire se retrouve vacant, un élu prend sa place (généralement il s’agit du premier adjoint). Le conseil a ensuite 15 jours pour se réunir et élire son successeur officiel. Mais cela se révèle impossible durant le confinement alors que les réunions sont interdites. C’est pourquoi une ordonnance prise le 8 avril 2020 vise à assurer la continuité de l’exercice des fonctions exécutives locales durant l’état d’urgence sanitaire actuel.
Cette ordonnance permet au successeur d’assurer sa mission sur une durée plus étendue que les 15 jours légaux, jusqu’à ce qu’une élection puisse à nouveau avoir lieu. Dans le cas d’un maire, cette prorogation durerait jusqu’au second tour des municipales. Pour en savoir plus cliquez ici.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de l’évolution de la situation, en attendant, prenez soin de vous !  

Sources :
Emmanuel Macron mise sur un déconfinement progressif à partir du 11 mai -www.courrierdesmaires.fr
Municipales 2020 : Au moins 2.700 recours judiciaires pour faire annuler les résultats du premier tour – www.20minutes.fr
Ordonnance du 8 avril 2020 visant à assurer la continuité de l’exercice des fonctions exécutives locales durant l’état d’urgence sanitaire – www.vie-publique.fr

Dans la même catégorie :

Marianne

Municipales 2020 et COVID-19, on récapitule ?

Face à l’épidémie de COVID-19, les municipales 2020 ont été chamboulées. Petit résumé de la situation actuelle.

2 comments
maires confinement coronavirus

Les maires, acteurs majeurs contre le COVID-19

COVID-19 : Edouard Philippe souhaite renforcer le confinement des français. Il laisse le soin aux maires de prendre les décisions nécessaires pour protéger leurs administrés.

0 commentaire

Coronavirus : le Président compte plus que jamais sur les élus locaux

Suite à la dernière allocution du Président, il est l’heure de faire un bilan sur la situation en France. Quelles sont les nouvelles pour les élus locaux ?

0 commentaire
les maires face au casse tête du déconfinement

Déconfinement : les maires toujours dans le flou

Afin de préparer le déconfinement du 11 mai, le Président a organisé une concertation avec les maires le 23 avril afin de définir un peu plus précisément le cadre de cette sortie progressive.

1 commentaire

Maires face au COVID-19 : à quoi ressemble le plan D(éconfinement) ?

Alors que le plan de déconfinement vient d’être adopté, c’est un immense chantier qui attend désormais les maires, avec un calendrier particulièrement incertain.

1 commentaire

Elections Municipales 2020 : ce que l’on sait.

Et si on résumait ce que l’on sait du sort réservé aux élections municipales 2020 ? Installation, second tour… Retrouvez toutes les informations mises à jour sur ce sujet.

2 comments
déconfinement france

Déconfinement phase 2 : les communes reprennent vie !

Le 2 juin 2020, le déconfinement en France commence sa deuxième phase. Mais concrètement, qu’est ce qui va changer ? Voici les annonces du gouvernement.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *