Déconfinement phase 2 : les communes reprennent vie !

Temps de lecture : 3 min

Les chiffres le prouvent : les français ont su être prudents et la seconde vague tant redoutée n’a à ce jour pas eu lieu. C’est fort de ce constat que le gouvernement a donc détaillé hier la deuxième phase de déconfinement pour le pays.

Déconfinement : Voir la vie en vert ou orange

Terminé les départements rouges, presque tous passent au vert ! Quelques exceptions, l’Île de France, la Guyane et Mayotte. Pour l’heure, ces départements sont placés en orange, entraînant une deuxième phase de déconfinement un peu plus lente et restrictive.

Le retour à une vie plus normale s’amorce avec notamment la réouverture des cafés, bars et restaurants, points de vie si chers à nos communes.

Bien sûr, il y aura des restrictions car le virus est toujours présent. Cependant, c’est un vent de liberté qui souffle avec ce retour des lieux de convivialité, mais aussi ceux de culture et de loisirs.

Le 2 juin signe donc la réouverture des lieux suivants, en zone verte :

  • Cafés, bars, restaurants, terrasses (10 personnes maximum par tablée, 1m de distance entre les tables, port du masque pour le personnel, obligation pour les clients d’être attablés…)
  • Parcs et jardins, plages, lacs, plans d’eau
  • Musées, monuments, salles de spectacle (avec port du masque obligatoire et respect de la distanciation sociale)
  • Gymnases, salles de sport, piscines (respect de la distanciation sociale, pas de sport collectif ou de sport de contact)
  • Hébergements touristiques, campings, villages vacances (respect de la distanciation sociale, pas de colonies de vacances avant le 22 juin)
  • Parcs de loisirs (uniquement pour les attractions et activités permettant de respecter la distanciation sociale, accueil maximal de 5 000 personnes).

Pour les territoires qui restent en zone orange, il y a quelques différences :

  • Les cafés, bars et restaurants ne pourront proposer qu’un service en terrasse mais pas en salle. Ils devront respecter les mêmes consignes qu’en zone verte.
  • Les piscines, salles de sport, gymnases, parcs de loisirs et salles de spectacles ne pourront ouvrir leurs portes au public qu’à partir du 22 juin. Il en sera de même pour les hébergements touristiques (tout en respectant les consignes appliquées en zone verte).  

En revanche, les parcs et jardins, les musées, monuments, plages, lacs et plan d’eau seront accessibles dans les mêmes conditions qu’en zone vertes.

Les cinémas quant à eux seront autorisés à reprendre leur activité dès le 22 juin partout en France.

Et l’école dans tout ça ?

Du côté de l’éducation, le gouvernement exhorte les communes qui n’auraient pas encore réouvert leurs écoles, à le faire dès la semaine prochaine. Ce sont actuellement 20% qui demeurent fermées et devront donc ouvrir au plus vite.

Les collèges de zone verte pourront accueillir en plus des élèves de 6ème et de 5ème, ceux de 4ème et 3ème. Pour les zones orange, ce sont les 6ème et 5ème qui devraient pouvoir faire leur rentrée dès le 2 juin. Les Ulis (Unités localisées pour l’inclusion scolaire) devront également rouvrir à 100%.

Les lycées professionnels quant à eux sont autorisés à ouvrir pour assurer les certifications et permettre au minimum un entretien pédagogique individuel. Les lycées généraux et technologiques ouvrent également pour l’accueil de ces entretiens.

Déplacements : adieu justificatifs et autorisations !

La limite des 100kms pour les déplacements n’a plus lieu d’être et il sera donc possible dès le 2 juin de circuler librement sur le territoire, sans devoir fournir d’autorisations de déplacement ou de justificatifs de domicile. La réouverture des frontières internes de l’Union Européenne sera étudiée le 15 juin. En revanche, les déplacements vers l’Outre-mer feront l’objet de contrôles stricts et d’une quatorzaine.

Déconfinement oui, mais pas total

Parce que l’épidémie n’appartient pas encore au passé, il est nécessaire de rester vigilants. Alors que la phase 3 du déconfinement est prévue au 22 juin, il reste des incertitudes et des interdits.

Jusqu’à nouvel ordre, les rassemblements de plus de 10 personnes dans les espaces publics demeurent interdits.

Les discothèques, salles de jeux, stades et hippodromes restent fermés. Ils attendent une date possible de réouverture après la phase 3 du plan de déconfinement.

Incitation à l’utilisation de Stop-Covid

Le gouvernement a rappelé qu’il était essentiel de continuer à respecter les gestes barrières. Il faut éviter une recrudescence des cas de contamination. Le secrétaire d’Etat au Numérique souhaite inciter les citoyens à recourir à l’application smartphone Stop-Covid. Elle est gratuite et anonyme, pour aider à l’information des cas contacts.

Source :

Déconfinement : Que faut-il retenir des mesures annoncées par Edouard Philippe ?

www.20minutes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *