Les élus locaux, les citoyens et l’intercommunalité

L’hypertrophie des intercommunalités a été voulue par l’État pour apporter des économies de gestion. Mais, si elle a fait perdre du pouvoir aux petits élus locaux de la république (les maires ruraux), elle a aussi fait perdre de vue l’intérêt premier de l’organisation territoriale: servir les citoyens

élus locaux et citoyens

Quel citoyen cite le nom de “son” intercommunalité pour donner son adresse ? Quel élu communal est capable de dire précisément quelles sont les compétences transférées à la “Comcom”?

Cet article de la Gazette des Communes, qui reprend les réflexions de Hugues Clepkens, à l’origine de l’ouvrage “Citoyen !” propose des pistes d’actions pour redonner du pouvoir aux citoyens, en agissant sur le dimensionnement des structures communales et du nombre de leurs représentants élus locaux.

Sources :
La gazette des communes : Le citoyen est le grand oublié de la décentralisation
Citoyen ! – Hugues Clepkens

Retrouvez l’intégralité de nos articles consacrés aux communes dans la section : L’actualité des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *