La protection de la biodiversité est d’abord une affaire d’élu·e·s locaux

La protection de la biodiversité est d’abord une affaire d’élu·e·s locaux.
Et pour agir utilement, il est nécessaire d’acquérir des compétences au delà de la connaissance “de terrain” que peu avoir tout élu·e.
Une formation spécialisée dans ce domaine est donc la bienvenue.
Un bon moyen de se préparer à la mise en œuvre de nécessaires actions pour préserver les spécificités de la vie locale dans les territoires, pour le prochain mandat.

"<yoastmark

Découvrez, en vous inscrivant gratuitement sur www.academie.viatic.net, des exemples d’application de la protection de la biodiversité.
Vous y trouverez par exemple, le cas de la commune de Mesnil-Saint-Père (Aube, Grand-Est), qui est à l’origine de la création d’un verger communal composés de fruits anciens.

Sources :

Biodiversité : une formation à destination des élus locaux www.sauvonsleau.fr
A la découverte de Mesnil-Saint-Père – www.viatic.net
Comment éduquer à la nature avec le sentier du Lapin Blanc ? – www.viatic.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *