Le menu végétarien s’invite dans les assiettes des enfants

A compter du 1er Novembre 2019, toutes les cantines scolaires auront l’obligation de servir un repas végétarien par semaine. Il s’agit ici d’une expérimentation qui durera deux ans.

Obligation du menu végétarien

Les élus locaux le savent depuis que la loi a été votée par l’Assemblée Nationale en octobre 2018. Ils ont eu un an pour s’y préparer avec leurs prestataires. Au 1er novembre 2019, tous les services de restauration scolaires devront obligatoirement servir un menu végétarien par semaine. On entend par végétarien un menu dans lequel la viande et le poisson sont remplacés par des protéines végétales (légumineuses, céréales, oléagineux…). Les œufs et produits laitiers ne sont pas exclus, sinon il s’agirait d’un régime végétalien.

Voici le texte de loi :

À titre expérimental, au plus tard un an après la promulgation de la loi n°2018–938 du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, pour une durée de deux ans, les gestionnaires, publics ou privés, des services de restauration collective scolaire sont tenus de proposer, au moins une fois par semaine, un menu végétarien. Ce menu peut être composé de protéines animales ou végétales. L’expérimentation fait l’objet d’une évaluation, notamment de son impact sur le gaspillage alimentaire, sur les taux de fréquentation et sur le coût des repas, dont les résultats sont transmis au Parlement au plus tard six mois avant son terme. 

Une surconsommation de viande

Les enfants consomment entre deux à quatre fois trop de viande que ce qu’il ne leur faudrait . C’est à partir de ce constat que l’expérimentation du menu végétarien a été décidé. Elle concerne tous les services de restaurations scolaires, du public comme du privé. Seules les crèches et les universités ne sont pas concernées.

Pas d’alternatives

Bien que cette expérimentation des menus végétariens soit temporaire puisque normalement celle-ci doit durer deux ans à compter du 1er novembre, les cantines doivent s’assurer de respecter cette obligation. Il est interdit de proposer une alternative à ce menu végétarien une fois par semaine. Il est en revanche possible de proposer plusieurs menus à base de protéines végétales dans la même semaine pour les enfants qui le souhaitent.

Vous êtes élu·e local·e et vous souhaitez vous exprimer à ce sujet ? N’hésitez pas à partager vos impressions dans la rubrique commentaires de cet article, ou bien directement sur le forum de Viatic Académie, la plateforme d’échange et d’entraide gratuite pour les élus locaux et leurs collaborateur territoriaux.

Sources :
Que dit la nouvelle loi introduisant un menu végétarien / végétalien par semaine dans les cantines scolaires ? – vegecantines.fr
VIDEO. Cantines scolaires : un repas végétarien obligatoire par semaine – francetvinfo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *