Le moustique tigre et les élus locaux

La progression du moustique tigre en France s’accélère de jour en jour. On compte 18 départements placés en vigilance rouge, 16 départements en vigilance orange et 52 département sous veille entomologique. Ainsi, face à cette prolifération, les communes se voient confier de nouvelles missions pour lutter contre ce fléau et prévenir leurs administrés.

Temps de lecture : 2 min

Le moustique tigre et les obligations du maire

moustique tigre

Avant tout acte, le maire est dans l’obligation d’informer le préfet de la présence de moustiques vecteurs de maladies sur sa commune.
Comme l’indique l’article R 1331-13 du Code de la santé publique :

“Au titre du 2° du II de l’article R. 3114-9, le maire, dans le cadre de ses compétences en matière d’hygiène et de salubrité, agit aux fins de prévenir l’implantation et le développement d’insectes vecteurs sur le territoire de sa commune.”

Ainsi, il peut informer sa population des mesures préventives nécessaires à mettre en place en cas de présence de moustiques tigre.
Concernant les zones urbanisées, il peut mettre en place “un programme de repérage, de traitement et de contrôle des site publics susceptibles de faciliter le développement des insectes vecteurs;”. En d’autre mots, le maire peut intervenir sur les sites publics à situation propices, comme les cimetières, les déchetteries et les eaux stagnantes en général.

Le maire peut également prescrire aux citoyens propriétaires de terrains incluant des mares ou tout type d’eaux stagnantes, des mesures nécessaires pour lutter contre le développement des moustiques.

Les actions menées par certaines communes

Parmi les actions préventives menées par les communes, Blagnac (31), avec l’aide de ses habitants n’a pas hésité à utiliser des colonies de chauves-souris comme insecticide naturel. En effet, elles sont capables d’avaler entre 2000 et 5000 moustiques par nuit.

Les autres actions, plus classique cette fois, consiste à entretenir et traiter les systèmes d’évacuation des eaux de pluies ou encore la mise à disposition de sable et de pelles dans les cimetières.

Et vous ? Comment luttez-vous contre les moustiques ? N’hésitez pas à partager avec nous, en commentaire, votre expérience.

Sources :
Pour lutter contre la prolifération de moustiques tigres, des communes installent des colonies de chauves-souris – www.pourquoidocteur.fr
Les communes ont des compétences – www.moustiquetigre.org
Moustique tigre : la progression s’accélère – vigilance-moustiques.com
Article R1331-13 – www.legifrance.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *