“Un ancien qui disparaît, c’est une bibliothèque qui brûle”

“Un ancien qui disparaît, c’est une bibliothèque qui brûle”. Ce proverbe de bon sens s’applique également aux élu·e·s locaux, qui en fin de mandat emporte avec eux leur expérience, sans qu’elle soit capitalisée. Pour partager et transmettre votre savoir d’élu·e, venez sur academie.viatic.net. Un espace ouvert et offert d’échanges de bonnes pratiques d’élus.